Pitchs

Nouveauté 2017 : les Trophées de l’innovation invitent les nominés à pitcher leur projet devant le jury et le public.
Retrouvez quelques conseils pour bien pitcher votre innovation, votre projet, votre entreprise.

Le pitch kesako ?

Il s'agit d'un exercice de communication orale consistant à se présenter ou présenter son projet face à un public qu'il faut convaincre, et dont le temps est compté.
Le pitch investisseur est en général court, et se décline souvent sous la forme de 1 minute (elevator pitch), 5 minutes (première présentation) et plus si affinité…Dans le monde des startups, cet exercice est monnaie courante notamment dans le cadre d’une recherche de levée de fonds.
Le pitch peut également servir lors d’une présentation, d’une soirée networking, d’un salon, d’une rencontre réseaux, etc.

Les 5 commandements du pitch réussi

Votre public : adaptez votre discours en fonction du public devant lequel vous pitchez, prévoir un pitch par type de public.

Ce que vous voulez qu’il retienne : lui donner envie d'en savoir plus sur votre projet, sur vos attentes.

Le message à lui transmettre : formulez un message simple, clair et facile à retenir et n'hésitez pas à le répéter plusieurs fois.

Captivez son attention : allez chercher votre auditoire, souriez, regardez-le, parlez fort.

Entrainez-vous : l’entrainement est la clé de la réussite. Il ne faut pas apprendre votre pitch par cœur mais vous l'approprier pour qu'il devienne fluide et naturel.

Dans tous les cas, restez vous-même et parlez avec vos mots.

Des conseils pour un effet «Waouh » 

Votre pitch doit être convaincant, rapide et efficace. Pour cela, vous devrez organiser votre discours de manière logique avec des exemples concrets. Et pour atteindre l’effet « waouh » qui touchera votre auditoire, vous devez surtout être convaincu et enthousiaste, partager votre passion et l’histoire de votre projet.

Vos objectifs

  • Présenter votre produit et votre offre : présentez clairement votre offre et ses avantages par rapport au marché
  • Convaincre que vous allez réussir, pourquoi êtes-vous la bonne personne pour porter ce projet
  • Mettre en évidence les 5 atouts du projet
  • Obtenir ce que vous demandez: spécifiez clairement ce dont vous avez besoin et ce que vous en ferez
  • S’adresser à des professionnels : avec votre expertise et une précision dans les mots utilisés

Préparez votre pitch

  • Listez les faits et vos points forts de manière exhaustive : faits, compétences, étapes futures, avis des clients
  • Synthétisez ces en préparant plusieurs versions suivant vos cibles
  • Entrainez-vous, apprenez en testant votre pitch au moins 3 fois.
  • Finalisez une version convaincante
  • Construisez une histoire, une logique

Organisez son contenu en 5 étapes 

Dans le déroulé de votre pitch, pensez à :

  • Définir les besoins, les services et les cibles
  • Présenter l’offre, les bénéfices, la concurrence
  • Parler de vos atouts en donnant des preuves et de l’avancement du projet
  • Evoquer le Business Model, les équipes et les moyens mis ou à mettre en œuvre
  • Préciser vos demandes, vos ambitions, votre vision

Articulez votre discours

Utilisez :

  • Des exemples concrets
  • Des phrases simples
  • Des arguments d'autorité (tout ce qui est dit doit être prouvé)
  • Des mots choisis
  • Vos atouts

Erreurs à ne pas commettre

  • Ne pas parler de la concurrence ou du marché actuel
  • Eviter les difficultés que vous allez rencontrer
  • Ne pas expliquer clairement votre offre
  • Utiliser des exemples peu crédibles
  • Ne pas avoir réfléchi aux objections
  • Ne pas s'entrainer au moins 3 fois de manière efficace

Le pitch formidable

Un pitch est convainquant quand votre interlocuteur, public, auditoire comprend que :

  • l’offre est claire
  • le marché est là et l'équipe est solide
  • le projet a 5 points forts
  • la projection à 3 à 5 ans est convaincante

Mais surtout que vous êtes un ENTREPRENEUR !